Ushuaia ou le bout du monde

Un superbe vol au-dessus de la Patagonie (mais dur pour le mal de cœur…) nous a déposé au bout du monde le 26 décembre en fin de matinée. Nous voici à la Terre de feu, à Ushuaia, une petite ville coincée entre le canal de Beagle et les pics enneigés de la chaîne de montagnes du Martial. On dit qu’il s’agit de la ville la plus australe du monde (mais en fait il y a Puerto Williams au Chili un peu plus bas), d’ici les bateaux partent pour l’Antarctique… ça fait rêver. La ville ressemble à toutes les villes de montagne du monde, avec sa succession de restaurants branchés, de cafés et de boutiques de vêtements The North Face, le tout à des prix exorbitants. Encore une fois, impossible de rentrer dans le budget prévu, décidément l’Argentine est devenue une destination chère, autant que les grandes villes européennes. En plus, on est en haute saison et tout est réservé d’avance (ce sont les vacances scolaires des Argentins jusqu’à fin février), on a dû changer 3x d’hôtel en 5 jours… Aussi, ça nous oblige à réserver pour nos prochains hébergements longtemps en avance, donc pas de place pour la spontanéité. Dommage mais c’est vraiment impossible de faire autrement à cinq. On apprécie néanmoins beaucoup l’ambiance et la beauté des paysages alentours, on passe pas mal de temps à déambuler dans la ville, à jouer à l’aire de jeux (avec vue sur les montagnes et l’eau) et à organiser nos expéditions.

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

Nous choisissons de louer une voiture (étonnamment plus abordable qu’un taxi ou le bus pour nous 5) afin de rejoindre le Parque Nacional Tierra del Fuego. Ça nous permet en plus de partir tôt et d’éviter de payer les frais d’entrée au parc (20$ par adulte quant même, la Sépaq nous apparaît du coup très abordable) car la guérite n’ouvre qu’à 8:00. En plus, on récupère l’auto en fin de pm la veille et on en profite pour aller faire une petite randonnée au Glacier Martial. En effet, on a largement le temps puisqu’ici il fait clair jusqu’à 22:30. Celui-ci est plutôt petit mais c’est surtout la vue sur Ushuaia et le canal en bas qui est très jolie.

Malgré la température très moyenne lors de notre visite au Parque Nacional, on fait de jolies mini-randonnées autour des lacs / baies et on cherche les castors. Nous verrons leurs barrages mais pas de traces de ceux-ci… Certains paysages nous rappellent un peu le Parc du Bic. Aussi, au centre des visiteurs, il y a une exposition qui nous permet d’en apprendre davantage sur les Yamanas, les autochtones du coin, qui ont tous disparus suite à l’arrivée des Espagnols, avec Magellan en tête en 1520. Les Yamanas vivaient nus dans cette contrée de froid, ils s’enduisaient le corps de graisse pour se maintenir au chaud et faisaient énormément de feu pour se réchauffer, ils en allumaient même dans leurs canots d’écorce. Voilà pourquoi l’ile porte le nom de la Terre de Feu, car lorsque Magellan a aperçu l’ile la 1ere fois, il y avait une multitude feu qui brillaient au loin.

On s’offre aussi un super cadeau de Noël et on part faire une excursion en bateau de 6 heures sur le canal de Beagle. Nous y verrons des cormorans par centaines, des lions de mer, mais le clou du spectacle d’adorables manchots de Magellan et même un manchot royal qui semblait être égaré. On a tous beaucoup aimé l’expérience. Dès que j’ai une meilleure connexion internet, je vous ajoute une petite vidéo des manchots, ils sont trop mignons à regarder.

Cet article a été publié dans Argentine. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Ushuaia ou le bout du monde

  1. Théma Poète dit :

    Mille mercis bonne et Heureuse Année , bonne route a toute la belle petite famille Bonheur et Santé à tous Becs des fêtes Théma X

    J'aime

  2. Wow, super photo encore. Sur une photo le blanc sur les roche est ce de la neige? De beau bateau de croissîére, puis le chien est ce qu’il est empaillés ou bien un vrai et ue fesait t’il là? On commence à voir du vert, puis les animaux marin n’ont pas l’air d’etre farouche par là non plus. On vous souhaite une bonne route et bonne année, santé, bonheur que tous vos désirs soient exaucés, on vous embrasse les cinq. Tante Gracieuse et Chantale vous disent un gros bonjour et vous suivent et vous embrasse xxxxxxx

    J'aime

  3. Salut Annie,
    D’autres personnes semblent avoir réussi. Peut-être essaie encore une fois, il y a beaucoup de photos c’est peut-être ça… Je ne sais pas, sinon si tu vas sur le site enfamillesurlesroutesdumonde.com tu vas pourvoir le lire.
    Merci
    Valérie

    J'aime

  4. Éli dit :

    wow comme c’est beau ! ça semble être plus frais par contre au bout du monde . On vous souhaite une merveilleuse année remplies de péripéties les plus savoureuses les unes que les autres. prenez soins de vous on vous adore

    J'aime

  5. Malie Tremblay dit :

    Vous visitez beaucoup de beaux endroits.

    ________________________________

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s