Bora Bora

Nous avons poursuivi notre découverte des îles par Bora Bora, surnommée la perle du Pacifique. Déjà les vues de l’avion sont incroyables puis on atterrit sur un motu (îlot sur la barrière du corail) d’où une navette nous amène jusqu’à l’île principale sur une mer turquoise. Les photos (qui ne sont pas retouchées) transmettent assez bien toute la beauté du lieu.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Moorea vue du ciel

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le lagon de Bora Bora

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Sur la navette, entre l’aéroport et l’île principale

Nous passons seulement 3 jours ici car les coûts sont plus élevés. Malheureusement, le temps se gâte le soir de notre arrivée avec des bonnes averses et de grands vents (c’est la saison des pluies ici). Nous réussirons tout de même à passer un bon 4-5 heures à la plage de Matira (la seule publique de l’île) sous le soleil, avec du sable blanc et une eau turquoise. Notre hôte nous y dépose et vient nous rechercher gratuitement, vraiment sympa !

Le lendemain, même si c’est très gris avec de fortes averses, on part faire le tour du lagon toute la journée. Au programme, snorkeling dans un jardin de corail, puis encore une fois avec les requins à pointe noire et les raies, que les Lili et Alice nourriront même par les ouïes avec l’aide de notre guide. On verra aussi une énorme murène, la photo n’est pas très claire mais on distingue quand même bien. Ensuite, un dîner sur un motu, juste au bord de l’eau, on se régale de poisson cru au lait de coco et de grillades de poisson/viande avec les légumes racines. Malheureusement, malgré ses chaussures de récif, Alice se piquera le pied sur un oursin et 4 épines casseront et resteront dans son pied. Une bonne douleur sur le coup mais qui s’estompe assez rapidement. Les épines étant très fines et friables, 3 petits bouts restent impossible à enlever donc depuis, on trempe son pied dans le jus de citron vert (l’acide aiderait à dissoudre les épines selon les locaux) et on désinfecte 2x / jour dans un bain de pied eau et désinfectant. Pour l’instant, tout semble OK, mais on surveille de près les risques d’infection… Nous reviendrons complètement trempés de notre journée, nous avons même eu un peu froid sur le bateau avec tout le vent et la pluie mais on a encore une fois passé une très belle journée qui restera gravée dans nos mémoires.

On avait un  peu hésité avant de venir sur Bora Bora, imaginant à tort l’île envahie de touristes… et bien en fait c’est très tranquille, on ne voit pratiquement pas de touristes puisqu’ils sont soit sur les gros bateaux de croisière, soit dans de magnifiques hôtels avec petits bungalows sur pilotis. Il n’y a qu’un petit village sur l’île avec 2-3 banques, 2 épiceries et quelques restos. En général, on ne croise que les locaux et la plage était déserte lorsqu’on est arrivé le matin puis on a vu 5-6 personnes maximum, un vrai bonheur, mais bon on est hors saison aussi.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Les bungalows sur pilotis d’un hôtel luxueux

Il y a quand même un petit inconvénient à ce bout de paradis: il y a une tonne de moustiques (surtout à Moorea), les filles se font dévorer malgré les moustiquaires et l’anti-moustique, voici les jambes de Camille. Elle a probablement dormi collée contre la moustiquaire… heureusement qu’elle n’est pas allergique!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Cet article a été publié dans Polynésie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Bora Bora

  1. Allo vous cinq, comment ça va, Alice malgré sont mal doit avoir de la misére à marcher, pauvre elle, puis pour les moustiques, le monde par là ce mettent quoi pour ne pas se faire piquer comme cela. J’espère que malgré ces inconvénients, vous aller vivre un beau séjour quand même. Puis pour les photos c’est toujours magnifiques. Je voulais demander, est ce qu’il a un décalage horaire par là. Bon séjour à Bora Bora. On vous embrasse xxxxxxxxx

    J'aime

    • Alice n’a plus mal du tout et 1 heure après l’incident elle marchait normalement (les épines sont sur le côté du pied). Sinon, pour les moustiques, les locaux ne sont font pratiquement pas piqué, d’ailleurs moi non plus, à peine 3 piqûre en 5 jours… Je ne sais pas pourquoi les enfants ont été si « appréciés » des insectes.

      J'aime

  2. Théma dit :

    Bonjour vous 5
    Courage Alice pauvre petite des piqures tu en as beaucoup
    les filles vous êtes tellement belles
    Bien amusez-vous bien dans ce beau voyage
    Merci pour les belles photos magnifiques
    Bonne route Amicalement Théma

    J'aime

  3. Tant mieux, que tout va mieux. Merci et bonne semaine les aventuriers. Bisous xxxxxx

    J'aime

  4. Emilie belzile dit :

    Malgré les insectes vous semblez faire un beau voyage. Les paysages sont magnifiques. Profitez en bien ! Xx

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s