Notre arrivée au Laos

Grâce aux informations très précises de nombreuses familles ayant passé par la frontière Thailande-Laos à Chiang Khong avant nous, il nous a été facile de passer au Laos par nos propres moyens et ainsi économiser quelques dollars (merci à vous). Une fois arrivés à Huay Xai, nous montons à bord de notre slow boat qui nous amènera tout doucement le long du Mékong jusqu’à Luang Prabang. En fait, il s’agit d’une première journée de bateau d’environ 6 heures, d’une nuit à Pakbeng puis d’une deuxième journée de bateau de 8 heures. Étonnamment, le trajet ne nous a pas  semblé trop long. Les filles en profitent pour dévorer des pages et des pages de livres et nous regardons doucement la vie qui s’écoule au bord du Mékong : des enfants qui se baignent, des buffles qui s’abreuvent, des pêcheurs, des femmes qui lavent leurs vêtements… Aussi, les vues sur le fleuve au petit matin de même que le rituel de l’aumône des moines à Pakbeng nous séduit.

Au fil de l’eau:

Au petit matin:

Nous passons ensuite 5 jours à Luang Prabang, il s’agit d’une ville classée au patrimoine mondial de l’Unesco grâce à ses jolis temples et à ses demeures coloniales restaurées. Il y a très peu de circulation et ce serait sûrement agréable de déambuler dans la ville si ce n’était de la grande chaleur. Ouf, il fait 38-39 degrés et on est vite épuisés. Après 2-3 heures dehors, on ne rêve que de rentrer au frais dans notre chambre. On passe d’ailleurs un super après-midi à se rafraîchir à La Pistoche : il s’agit de 2 grandes piscines et de quelques glissades d’eau pour les enfants. On visite néanmoins quelques temples pendant notre séjour.

On se rend aussi en haut de la colline Phu Si où se trouve un stupa doré pour voir la ville d’en haut. Partout en ville, on aime bien croiser sur notre route de nombreux moines et novices dans leur robe safran. Mais une de nos balades préférées sera de longer la rivière Nam Khan, un affluent du Mékong. On adore y emprunter le petit pont de bambou, uniquement présent pendant la saison sèche. Ce sera d’ailleurs l’occasion de prendre un petit en-cas dans un très joli restaurant de l’autre côté, le Dyen Sabai.

Luang Prabang est aussi connu pour son Tak Bat. Comme ailleurs dans le pays, mais ici en quantité plus importante, les moines défilent pieds nus à l’aube pour demander l’aumône. Les fidèles déposent du riz collant et des biscuits dans leur bol à aumône. À la fin de la procession, les enfants pauvres s’installent et les moines leur donnent leur surplus. Malheureusement, il y a énormément de touristes (dont plusieurs très irrespectueux) qui y assistent chaque matin, ce qui rend l’ambiance un peu particulière. Pour notre part, seule Valérie se lèvera à 5h20 du matin pour y assister de loin.

Par ailleurs, on a bien aimé notre visite du Musée d’ethnologie qui nous a permis d’en apprendre davantage sur les nombreuses ethnies vivant au nord du Laos. Nous aurions bien aimé faire un trek pour se rendre dans de petits villages isolés mais il fait vraiment trop chaud et bien franchement avec Camille ce n’est pas possible. Les filles apprécient surtout de pouvoir se déguiser avec des habits traditionnels à la fin de la visite.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Luna Prabang possède aussi un agréable marché de nuit où on pris la plupart de nos repas du soir dans de petites échoppes. On a toutefois préféré déambuler dans le marché du matin, plus typique… On y aperçoit des fruits et légumes frais, des offrandes mais aussi des poulets entier (comprendre avec la tête et les pattes), des poissons plus ou moins appétissants entourés de mouches, des grenouilles, insectes, crabes vivants, des animaux morts avec leur fourrure… bref vraiment dépaysant pour les enfants!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Un matin, nous avons également pris un bateau sur le Mékong pour nous rendre dans un petit village de potiers. Ce sera l’occasion pour les filles de s’initier à la poterie. Malheureusement, vous ne pourrez pas voir leurs oeuvres car nous n’avons pas de place pour les transporter.

Finalement, notre coup de cour de la semaine revient aux cascades Kuang Si à une trentaine de km de la ville. On partage un tuk-tuk avec d’autres touristes pour s’y rendre. Vraiment, le site est magnifique, avec ses bassins turquoises sur plusieurs niveaux. L’eau y est bien fraîche et on apprécie s’y baigner et même faire quelques sauts. Aussi, on y croise des tonnes de papillons ! En plus , pendant la courte marche du stationnement aux cascades, on traverse un centre qui récupère des ours chassés par les braconniers. On est contents de les observer, surtout les petits qui s’amusent.

 

 

Cet article a été publié dans Laos. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Notre arrivée au Laos

  1. Théma dit :

    Bonjour a vous 5
    Oufff!!! moi le manger j’en serais incapable d’en prendre
    Les filles sont belles et que dire vous allez avoir de beaux souvenirs au retour
    Nous pluie et beaucoup d’inondations triste cette situation dans beaucoup de villes
    Bien vous avez chaud a votre retour cela ne sera rien la chaleur
    Encore merci quel beau voyage en famille et que dire de magnifiques photos
    Une belle aventure que moi je ne ferais pas mais vous êtes tellement courageux bravo
    Belle fin de semaine a vous tous
    Je suis en pensées avec vous tous aussi
    Bonne route que le temps passe vite sous peu ce sera votre retour dans le luxe là
    Amicalement Théma

    J'aime

  2. vanessa dit :

    Wow!!!! Quelles aventures! !! J’adore vous lire!!! Chanceux! !!

    J'aime

  3. Allo vous cinq, wow de superbe photos encore. Les filles ont elles appréciés de faire de la poterie, toi et Jean-Marc en avez vous fait aussi. Les filles sont belles dans les costumes, mais comment ils font les gens pour avoir cela sur le dos durant toute la journée, ça doit être trés chaud. Les marchés ou magasin par là je sais pas comment ils appel cela, il vend t’il des jouets ou bien c’est du linge et nourriture seulement. Est ce que vous dormez bien et mangez un peu mieux. Les toits des maisons disons qu’on pourrait glisser sans problème. J’aime beaucoup ta description, c’est vous deux ou c’est toi seulement Valérie qui écrit tout cela. En tout cas, vous faites vraiment un bon travail, félicitation. Nous ici au Québec pour faire changement ce temps ci c’est la pluie au lieu de la neige, inondations beaucoup sont affectés, c’est vraiment trés déplorables, j’aimerais pas être à la place de ceux qui sont touchés. Sur cela continuer votre belle aventure , vivez une excellente semaine. On vous embrasse tous les cinq, et ont est avec vous en pensées. Bisous à vous cinq. Xxxxxxxxxx

    J'aime

  4. Bonjour,
    Seulement les filles ont fait de la poterie, elles ont bien aimé cela. Pour ce qui est des costumes traditionnels, ils ne sont plus tellement portés, seulement lors de leurs fêtes je crois… et pour faire des photos avec les touristes! Dans les marchés, on trouve principalement nourriture et vêtements mais il y a parfois quelques jouets, on en cherche d’ailleurs pour l’anniversaire de Camille… On mange très bien en Asie (bon en ce moment on se régale à un petit resto indien tout près de notre guesthouse) et des crêpes au Nutella comme déjeuner et on dort bien car on prend habituellement des chambres avec la clim. Pour le blog, il n’y a que moi, Valérie, qui s’en charge alors merci pour les félicitations.

    J'aime

  5. Wow! Vous me faites revivre plein de souvenirs de cette ville que nous avions tant aimée. Contente de vous suivre dans cette merveilleuse aventure. Isa xxx

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s