La bande de Caprivi

Notre route nous mène ensuite dans l’étroite bande de terre au nord-est de la Namibie, coincée entre l’Angola et le Botswana appelée bande de Caprivi. Au centre de celle-ci coule la rivière Kwando, ici les paysages sont beaucoup plus verts et c’est également ici, près de l’eau, que vit une grande partie de la population namibienne. Tout au long de notre route, nous apercevons de très nombreux petits villages et des scènes de vie locale : des enfants qui marchent de grandes distances pour aller à l’école, des femmes aux jupes colorées avec un bébé sur le dos et un seau d’eau sur la tête qui reviennent du puit, des hommes avec leurs troupeaux de bœufs, de chèvres, des petites huttes de bois avec leur toit de paille. Il faut dire que dans la majeure partie de la Namibie, on peut rouler des heures sans rencontrer personne, alors on apprécie beaucoup d’avoir enfin accès à ces parcelles de vie. Nous avons aussi ralenti un peu notre rythme de voyage et passons souvent 2 nuits au même endroit, ce qui nous permet de discuter avec les autres touristes, de nous relaxer dans les espaces communs au bord de la rivière, de nous baigner (bon nous tremper 2 minutes) dans une cage aménagée au bord de la rivière au Ngepi Camp afin de nous protéger des hippopotames et des crocodiles qui peuplent la rivière. Et croyez-nous, ils sont là, du moins les hippopotames car on les entend gronder le soir et la nuit…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

On se rend aussi faire un self-drive dans le Parc Mahango. Celui-ci est tout petit mais on y verra tout de même pas mal d’animaux, dont des troupeaux d’hippopotames, un hippotrague noir (l’antilope sur la photo un peu floue), des phacochères, des buffles et des éléphants dont un de très (trop) près de notre voiture. On doit avouer que les 4 filles dans la voiture ont eu peur…

Au Camp Kwando, nous sommes allés faire une balade en bateau de 2 heures au petit matin pour voir les animaux. Nous verrons surtout plusieurs oiseaux, dont le fameux aigle pêcheur, l’oiseau national de la Namibie ainsi que 5 hippopotames immergés dans l’eau, on passera même en bateau plus ou moins au-dessus d’un. Ce n’est pas facile de les prendre hors de l’eau car ils sortent principalement la nuit pour brouter l’herbe et passent la majeure partie de la journée au frais dans l’eau.

L’après-midi nous allons visiter le Kwando Traditionnal Village qui permet d’avoir un aperçu des coutumes des gens d’ici. Nous les verrons moudre le millet pour obtenir la farine qu’ils utilisent pour leur « porridge », tresser des paniers, nous assisterons à une brève danse au son d’un xylophone traditionnel. On a même droit au récit de leur façon de chasser l’hippopotame autrefois afin de nourrir le village entier les jours de fête à l’aide d’une flèche empoisonnée… Nous apprenons aussi qu’il existe des baobabs mâles et des femelles. Ces dernières produisent des fruits amers que les Namibiens mangent. Celui sur la photo est un « mâle » d’environ 300 ans. Nous passons ensuite à travers un vrai village où les enfants puisent l’eau, on rencontre le guérisseur du village et on voit comment ils fabriquent leur bière artisanale, bon on n’a pas goûté… On apprécie beaucoup ces brefs contacts avec la population locale car ce n’est pas facile de rencontrer les gens autres que ceux qui travaillent dans les lodges/campings en Namibie. Les enfants semblent souvent un peu méfiants envers nous mais finissent généralement par nous faire un beau sourire !

 

 

 

 

Cet article a été publié dans Namibie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour La bande de Caprivi

  1. Allo vous cinq, toujours de belles photos, puis j’ai remarquer je sais pas si c’est comme cela partout, ça me semble propre quand même, il a pas grand chose qui traine. Peut être aussi qu’il a rien a trainer. Ha ha. Ca dois etre impressionnant les animaux surtout les élelphant et les rhinocérose. La température me semble bien, pas trop humide. C’est bientôt la fin du grand périple. Profitez en et soyez toujours prudent. Gros bisous à vous cinq. Xxxxxx

    J'aime

  2. Bonne fête Lilianne, beaucoup de bonheur durant la journée même si elle est terminer presque, mais une excellente année avec tout ce que tu désires ma belle. Bisous xxxxxxx

    J'aime

  3. Bien sur tout le monde vous dit un gros bonjour et pense à vous tous. Bonne semaine .xxxxxxxxxxxx

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s