San Pedro de Atacama

San Pedro de Atacama est un petit village situé dans le désert d’Atacama, le désert réputé le plus aride du monde. Dans certains endroits, il pleut en moyenne 0,1 mm par an. Tout près se trouve aussi le plus vaste salar (désert de sel) du Chili, et de nombreux volcans avoisinant les 6000m se trouvent aussi aux alentours. Le lieu est hautement touristique et les prix du logement et des restos sont beaucoup plus élevés qu’ailleurs. Malgré tout, les paysages autour sont magnifiques et c’est une destination incontournable que nous ne voulions surtout pas manquer au Chili.

Déjà, pour éviter les foules de touristes, on fait le choix de loger à l’écart du village dans l’Hostal Millantu, les propriétaires et leurs 3 filles sont charmants et nous avons un petit logement seulement pour nous 5 avec cuisine et salle à manger/salon. Vraiment, on se sent comme à la maison… Nous avons fait le choix de louer un pick-up directement à San Pedro de Atacama (réservé auparavant sur internet car l’agence est bien souvent fermée) pour 3 jours afin de profiter des environs en toute autonomie, et ce fut une excellente décision.

1ère expédition : La Vallée de la Lune

Après avoir récupéré notre voiture, on part en fin d’après-midi pour aller explorer ce territoire un peu surréaliste. Nous passerons plusieurs heures à explorer l’endroit, à traverser une grotte, à gravir des dunes, puis enfin, à admirer le coucher du soleil qui métamorphose le paysage: les volcans, les dunes, la Cordillera de la sal changent de couleur sous nos yeux. On revient bien fatigués à notre petit logement mais ravis de cette première aventure.

2e expédition : Lagunas de l’Altiplano et Salar de Atacama

Le lendemain, on quitte vers les lacs de haute altitude situés à 120km de là, un peu inquiets quand même. Nous n’avons qu’une carte sommaire fournie par l’Office du tourisme et notre véhicule n’est pas 4×4 (il n’y en avait plus de disponible et, en plus, les cartes de crédit Visa n’assurent pas les 4×4, il faut donc prendre une assurance complémentaire…). Finalement, pour ceux qui voudraient tenter l’aventure : les sites sont super bien indiqués et la route passe avec un véhicule surélevé comme le nôtre en roulant très doucement par endroit (on a même vu 1 ou 2 voitures régulières mais ça semblait un peu limite).

Encore une fois, la route désertique pour se rendre est superbe, les tons de rouge du sol mais aussi le blanc du salar au loin. Enfin, les Lagunas Miscanti et Miniques sont plutôt photogéniques et nous offrent un agréable décor pour notre pique-nique. On reprend ensuite la route pour le Salar et, plus précisément la Laguna Chaxa, qui constitue le site de nidification des flamands roses du coin. Encore une fois, le site fait rêver et on apprend plein de choses sur les flamands roses. Voici ce qu’Alice a retenu des flamants roses dans ses propres mots: Les flamants roses ont seulement un bébé par année. Les bébés naissent blancs, ils deviennent roses à l’âge de 6 mois. Pour se nourrir, ils plongent leur bec dans l’eau et la filtre pour garder juste des tout petits poissons. C’est la nourriture qui leur donne leur couleur rose. Ils dorment sur une patte.

3e expédition : Les geysers del Tatio

Pour notre dernier jour, réveil à 4h00 du matin, ouf ce n’est pas facile… On fera 2 heures de pistes en bonne état mais il faut rouler très doucement car le chemin est parfois un peu dangereux (mais moins que ce qui est écrit dans les guides). On arrive finalement pour le lever du soleil sur le site géothermique le plus élevé du monde. C’est à ce moment que les geysers sont le plus actifs. Ce n’est clairement pas les geysers les plus impressionnants du monde, mais le site est quand même particulier avec tous ces fumerolles, ces grondements en provenance de la terre et le lever du soleil… Il fait par contre pas mal froid et on va vite se réchauffer dans l’auto en prenant notre petit déjeuner. Quant la plupart des groupes sont partis, on profite tranquillement des sources chaudes. Ah! Elle est belle cette vie… Au retour, on se régale une dernière fois des décors magiques autour de nous.

 

Cet article a été publié dans Chili. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour San Pedro de Atacama

  1. Wow, paysage fabuleur, trés différent du Québec. Les filles ont l’air trés contente des belles découverte et expériente trés enrichissante. On vous embrasse tous les cinq.

    J'aime

  2. Nadine D'Amours dit :

    C’est super de vous suivre. C’est vrai que le monde est rempli de sites exceptionnels. Wow!

    J'aime

  3. Sylvie jean dit :

    C’est réellement magnifique les amis! Enjoy!🙂

    J'aime

  4. Éli dit :

    wow comme c’est magnifique!!! vous avez l’air en forme et les puces aussi. profitez de chaque minute de cette belle aventure même si je me doute qu’au quotidien il y a de petit accrochage… comme ca se passe avec la proximité? arrivez vous a avoir des petits moment de solitude? toute la famille pense fort a vous gros bisous

    J'aime

    • Pour l’instant, ce n’est pas trop difficile d’être toujours ensemble sauf pour ce qui des besoins de sommeil différents de chacun. On dort souvent tous ensemble dans la même chambre et Alice réveille ses soeurs presque tous les jours. La pauvre Lili, qui a besoin de plus de sommeil, est cernée! Sinon, souvent, nous sommes dans de petits hostels avec des aires communes, ou parfois dans un petit appartement donc Jean-Marc et moi pouvons nous retrouver seuls lorsque les filles sont couchées. Profitez bien des vacances de Noël qui arrivent, on pense à vous.

      J'aime

  5. Myriam dit :

    Wow! C’est magnifique !!! Ça contraste avec les 10 cm de neige qui sont tombés ici…
    Il me semble que Camille a déjà grandi !?

    Ça fait drôle de passer devant chez vous et de voir la maison vide. Olivia et Éléonore me demande souvent dans quel pays vous êtes rendu (Lily vous suit sur le blogue) et dans combien de temps vous revenez.

    Eléonore dit que vous devriez marcher plus vite et que ça va vous prendre moins que 9 mois faire le tour du monde.

    Bisous à toute la famille.

    Myriam

    J'aime

  6. Salut à vous,
    Le commentaire d’Éléonore nous a fait beaucoup rire! On dira à Camille d’avancer plus vite lorsqu’on fait de petites rando… Bien franchement, on est bien contents de manquer l’hiver cette année. Pour l’instant (si on oublie Paris), on a eu 2x quelques gouttes de pluie un gros 3-4 minutes… et on se balade en sandales/short/t-shirt tous les jours. On pense à vous, passez de belles vacances de Noël! Pour l’instant, les filles ne semblent pas trop souffrir de ne pas préparer Noël comme d’habitude, seule Camille a demandé une barbie…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s